La crypte de l'écarlate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La crypte de l'écarlate

Message par Von Tarkin le Mar 3 Jan - 23:43

La grande inquisitrice Blanchetête avait enfin décidé qui serait son Lieutenant. Ce serait le Commandant Rodrick, un écarlate qu'elle tenait en grande estime. Le Commandant dirigeait les troupes résidant dans la Nouvelle Avalon, lorsque celle-ci fut attaquée par les chevaliers de la Lame d'Ebène sur ordre du Roi Liche. L'écarlate avait tenté tant bien que mal de faire face au Fléau mais n'avait pas survécu. Il était désormais enterré dans la crypte de l'enclave écarlate.

Le Baron relu le rapport de son agent. Relever ce Commandant ne devrait pas poser de difficultés particulières. L'opération devrait être beaucoup moins délicate que celle qu'il avait mené à Hurlevent. La main de Tyr était désormais sous le contrôle des croisés d'argent, mais la crypte était assez éloignée du centre de la ville. Le Baron rassemblerait ses chevaliers dans la clairière nocive et, lorsque la nuit serait noire, il s'envolerait vers la crypte. Selon toute vraisemblance, personne ne devrait s'y trouver, et le Baron devrait pouvoir descendre sans encombre vers le tombeau du Commandant pour y faire sa cérémonie. Ses chevaliers bloqueraient l'entrée mais pour ne pas prendre de risque des chevaliers de la Lame d'Ebène seraient également présents. Le Roi Liche souhaitait toujours éviter que le sang des paladins coule. Cela frustrait le Baron mais il n'avait toujours pas d'autre choix que de suivre les ordres de son Roi...

HRP L'event est prévu pour le le Jeudi 12 Janvier à 21h30. Nous utiliserons de nouveau les nouvelles règles à cette occasion.

Von Tarkin
Admin

Messages : 114
Date d'inscription : 27/08/2014
Localisation : Norfendre

Voir le profil de l'utilisateur http://vontarkin.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La crypte de l'écarlate

Message par Von Tarkin le Ven 13 Jan - 14:27

Il s’était remis à neiger sur la citadelle de la couronne de glace mais les flocons ne semblaient pas pouvoir prendre prise sur les deux personnages qui se faisaient face.

Le Baron Von Tarkin et le Roi Liche se toisaient du regard dans le plus grand silence.

Quelques minutes auparavant le Roi avait relevé le Baron de son commandement. L’opération de la Main de Tyr avait tourné au désastre. Le Commandant écarlate Rodrick avait été relevé de la mort, mais six chevaliers de la mort parmi les plus puissants du Fléau et de la Lame d’Ebène n’étaient pas revenus. Une armée coalisée de croisés d’Argent et d’écarlates leur était tombée dessus seulement quelques minutes après leur arrivée. Les chevaliers de la mort protégeant la crypte avaient succombé sous le nombre et le Baron n’avait pu s’en sortir que grâce au sacrifice ultime de ses derniers fidèles.

Ses fidèles… Le Baron les avaient presque tous perdus dans cette opération. Dagmart, sa championne qu’il avait personnellement formé aux ténèbres et qui était son premier Lieutenant. Rytone, le chevalier de la mort géant, capable à lui tout seul de tenir en respect dix paladins. Sir Icarius, le puissant champion de la Lame d’Ebène, qui avait récemment apporté la victoire lors de la bataille Brèche en mettant à terre le chef des croisés. Et enfin, le Général de la lame d’Ebène, Edward Sparre, son principal allié et interlocuteur au sein d’Achérus. Seule Aube-Givre, le Lieutenant du Roi Trollas avait survécu au massacre.

Le Roi Liche était toujours impassible.

Comment les Ecarlates et les croisés de la Main de la Rédemption avaient pu se trouver là en nombre cette nuit là ? Comment avaient-ils pu savoir ? Ses agents du culte des damnés ne l’avaient prévenu de rien. Le Baron en était persuadé, il avait été trahi et cette trahison ne pouvait venir que de son camp.

Le Baron fixait toujours le Roi Liche.

Pourquoi le Roi était-il toujours obnubilé par la Légion alors que la guerre dans les iles brisées était presque gagnée et que le Fléau aurait pu en profiter pour reprendre Norfendre ? Pourquoi le Roi lui avait-il refusé  les troupes qui lui auraient permis de détruire une fois pour toute la Main de la Rédemption dans la brèche ? Pourquoi le Roi essayait encore de ménager les croisés ? Etait-ce encore Bolvar Fordragon qui se cachait derrière le heaume de l’âme de Ner’zhul ?

Le baron remonta sur son palefroi ailé et s’envola.

Il était seul désormais et avait presque tout perdu mais sa haine était plus forte que jamais. La haine nourrissait la puissance des ténèbres et le Baron aurait sa vengeance. Il ferait payer au quintuple ceux qui avaient cru le mettre à terre. Il était seul mais savait ce qu’il avait à faire.

HRP Merci à tous et merci surtout pour votre fairplay. Quoi qu’on en dise il est toujours très difficile d’accepter la mort. On s’attache à nos perso et on se dit toujours qu’il aurait pu en être autrement. Jusqu’à présent on s’en était toujours sorti (même à trois contre un) mais là ce n’est pas passé.  Quoi qu’il en soit je vais essayer de revenir rapidement avec quelque chose de sympa pour qu’on puisse reprendre vite notre RP de "méchants". A bientôt.

Von Tarkin
Admin

Messages : 114
Date d'inscription : 27/08/2014
Localisation : Norfendre

Voir le profil de l'utilisateur http://vontarkin.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La crypte de l'écarlate

Message par Von Tarkin le Lun 16 Jan - 11:31

HRP - Ci-joint le lien de la bataille vue par les Ecarlates:

La défense de la main de Tyr

Von Tarkin
Admin

Messages : 114
Date d'inscription : 27/08/2014
Localisation : Norfendre

Voir le profil de l'utilisateur http://vontarkin.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La crypte de l'écarlate

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum